lundi 31 mai 2010

"Hypocrisie des sentiments"

"Peut-on vouer une confiance absolue en quelqu'un qui ne sait parler que de soi ? Et aveuglé par ses beaux discours, ses gestes ne feront bientôt plus de détours. Acheter le silence de la violence... Oublier les premiers baisers, ne se souvenir que des derniers. T'as pas le droit de partir, mais que ça à faire pour t'en sortir ! Arrêter de masquer l'oppression de ces sinistres."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire