dimanche 9 mai 2010

Instantané brennou (et presque) - III

Ma découverte "photographique" du Blanc, en décembre 2007, a commencé par cet endroit-là... ce n'est pas forcément le plus charmant de la calme bourgade mais c'était "bougrement" graphique. Cela faisait des mois que je voulais prendre des photos de la ville, je n'avais pas eu le temps en 4 mois depuis la rentrée scolaire car je bossais comme un âne... donc armé de mon appareil et de mon bonnet, j'avais enfin parcouru quelques recoins de la ville. Là on est bien dans la proverbiale campagne, le "nulle part", le fameux "trou perdu", pas un chat dans ce froid après-midi d'hiver.  D'un point de vue plus technique, le "coup de génie" de ce mois de décembre aura surtout été l'acquisition d'un filtre de densité neutre pour mon objectif grand angle, qui allait changer pas mal de choses et me permettre de correctement exposer mes photos diurnes, en retrouvant de la matière dans le ciel.

 Ici et au-dessus : Le Blanc (Indre, Centre, décembre 2007) (c) p.o.v.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire