jeudi 20 mai 2010

Instantané grenadin - XIII

Granada n'est pas une terre de corrida à proprement parler, la plaza de toros n'est pas spécialement prestigieuse et rares y sont les événements d'envergure du propre aveu de ses habitants ; l'endroit souffre évidemment de la comparaison avec les lieux plus huppés à ce niveau-là comme Sevilla ou Ronda. Cela dit, il y a donc de quoi voir quelques taureaux se faire trouer. Le charme de l'endroit vient du fait que c'est un lieu de rendez-vous, où l'on peut se régaler des généreuses tapas (toujours gratuites) qui accompagnent n'importe quelle boisson que l'on peut commander dans les bars des arènes. C'est un lieu de promenade, de passage, un point de repère de la ville bien qu'un peu excentré du centre-ville historique.

Plaza de toros (="arènes") de Granada (Espagne, Andalousie, février 2009) (c) p.o.v.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire