mercredi 9 juin 2010

Bulletin de fin d'année ou la radicalisation des rapports



Bilan de fin d'année :

(si ça ne tenait qu'à moi je mettrais les vrais noms, mais bon j'essaye de rester "élégant"...)

Je vous raye :

O., C., E. & E., C., V. & F., F., B., T. & C., M., S.

Messages jamais répondus, coups de fil jamais retournés. Bande de planqués aux excuses foireuses mais surtout silencieux, silencieux, silencieux... pauv' p'tits choux qui ont peur, oh la la... pardon pour vous. Je te prends, je te jette, j'ai un peu de mal à vivre comme un mouchoir jetable.

En sursis :

A., R.

Peut mieux faire mais bon parfois je peux vous comprendre. Attention à pas me prendre pour une caille quand-même...

Je vous garde :

S. & C., Y., N., S., S., M.

Des coups de fil, des messages, jamais de trouille ou si mais un courage de l'affronter, jusqu'au bout... soutien sans faille, parfois rare, insuffisant, pas toujours comme il faut, mais sans faille. En plus c'est pas vous qui avez les vies les plus simples... ceci expliquant sûrement cela.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire