jeudi 10 juin 2010

"Cero en gimnasia"

J'ai jamais eu zéro en gym mais parfois, franchement, je le méritais... voilà. Cette chanson parce que ce matin je me suis levé barbouillé et qu'elle commence par "De mañana y mareado..." qui veut dire "Le matin, barbouillé/nauséeux..."). Disons que je suis crevé depuis une semaine, j'ai fait vérifier ma tension hier : 8/6 (pour un 13/8 habituel... passionnant !)... on m'a dit d'aller me reposer alors que je ne fais pas grand chose, c'est tout le sel de la situation ! Bref... Puis j'adore cette chanson qu'après quelques mois de haute lutte j'arrive à jouer à la gratte et chanter sans couac grossier. Donc si on se croise un jour, je vous l'interprète même si vous ne le voulez pas !
"De mañana y mareado
como un pato, pato feo,
he perdido el juego de las llaves.
Quise sin rosquillas agujeros.
Hazte con las medicinas
que la chacha se dejó
por hacernos la colada.
Alfileres en el suelo,
las rodillas asomadas,
el melón y la calada.

Cierra pronto que hay corriente.
Probaré con la receta.
Tiran las pastillas los chavales.
Si se agacha se le ven las tetas.
Así es que de cartoneros las postales y el pregón,
las murallas y las velas.
Van debajo de la cama
para que no los despierten.
Quien se agache un punto pierde."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire