dimanche 17 octobre 2010

Instantané d'Aragón - VI

Nous revoilà à Zaragoza, capitale de la Communauté Autonome d'Aragon. Ici c'est le Paseo de la Independencia, la principale avenue de la ville. Ce sont un peu les mini-Champs-Élysées du coin, une longue promenade avec des commerces un peu partout. Elle relie la partie moderne de la ville au centre un peu plus historique. Mais il ne faut pas se méprendre. Après un premier voyage là-bas pour être sincère je dois reconnaître que j'ai été relativement déçu par la ville. Elle a très peu d'attrait historique en termes de monuments par exemple. Hormis l'imposante et magnifique basilique, on ne trouve pas tellement de choses à se mettre sous les yeux. Bon, je n'y suis allé qu'une fois et je sais qu'un jour ne suffit pas pour dénicher les trésors d'une ville de cette taille mais, justement, le problème c'est qu'il faut les chercher. Je ne dirais pas que c'est une ville sans âme mais l'on sent que c'est une cité qui s'est construite à coups d'immeubles sans saveur et de longues rues grises. D'ailleurs beaucoup de gens d'Aragón, du moins ceux que je connais, n'aiment pas spécialement la ville non plus, si ce n'est pour aller y faire des courses (car là, on trouve tout !). De plus, il souffle un vent continuel le "cierzo", un vent sec et froid de nord-ouest, qui envoie des rafales un peu pénibles bien que rafraichissantes. Bref, je me dois de retourner là-bas pour nuancer le propos ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire