lundi 7 juin 2010

Instantané sévillan - VIII

"El Hostal Toledo" ne se trouve pas à Toledo mais à Sevilla... façade aux couleurs andalouses, on ne peut pas plus... Le vert et blanc sont les couleurs de la communauté autonome (plus ou moins nos "régions" si vous préférez) et le jaune qui rappelle le soleil, la richesse, est une couleur typique des rues, des façades.

Dans les rues de Sevilla (Espagne, Andalousie, avril 2008) © p.o.v.

Pourquoi, pendant que j'y suis, ne pas mettre dans cet article l'hymne de la province d'Andalousie, une des provinces dites "historiques" d'Espagne ? Ces communautés-là ont un statut particulier à l'intérieur du royaume pour des raisons culturelles, historiques...etc. Les Andalous se sont "battus" pour que l'on reconnaisse ce statut, le jour de l'Andalousie, le 28 février, étant férié dans la communauté autonome car il commémore le référendum sur le statut d'autonomie de la communauté. J'y reviendrai plus tard peut-être. En tout cas les Andalous ne rigolent pas du tout avec leur patriotisme, ils sont très fiers de leur culture, origine, traditions sans pour autant avoir des envies ridicules et prépubères des Basques ou Catalans (ou de "nos" Corses). Cet hymne a été choisi donc au début des années 80 pour être l'hymne "national" (bien que le terme soit impropre) andalou. Tous les Andalous le connaissent, il est souvent chanté dans les écoles du coin pour les commémorations spécifiques, les fêtes, de la communauté. L'hymne s'appelle "La bandera blanca y verde", c'est-à-dire "Le drapeau blanc et vert".
    "La bandera blanca y verde (le drapeau blanc et vert)
    vuelve, tras siglos de guerra, (revient, après des siècles de guerre,)
    a decir paz y esperanza, (pour dire la paix et l'espoir,)
    bajo el sol de nuestra tierra. (sous le soleil de notre terre.)
         
    ¡Andaluces, levantaos! (Andalous, levez-vous !)
    ¡Pedid tierra y libertad! (Demandez terre et liberté !)
    ¡Sea por Andalucía libre, (Pour une Andalousie libre,)
    España y la Humanidad! (l'Espagne et l'Humanité !)
         
    Los andaluces queremos (Nous les Andalous voulons)
    volver a ser lo que fuimos (de nouveau être ce que nous fûmes)
    hombres de luz, que a los hombres, (des hommes de lumière qui)
    alma de hombres les dimos. (donnèrent une âme humaine aux Hommes.)
         
    ¡Andaluces, levantaos! (Andalous, levez-vous !)
    ¡Pedid tierra y libertad! (Demandez terre et liberté !)
    ¡Sea por Andalucía libre, (Pour une Andalousie libre,)
    España y la Humanidad!" (l'Espagne et l'Humanité)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire