mercredi 23 mars 2011

Instantané d'ailleurs - XCVIII

Burgos est une ville située sur un plateau à 900m d'altitude coincée, elle aussi, au milieu de magnifiques paysages. Elle fait partie de la région communément décrite comme la plus vieille d'Espagne : La Castilla (y León). C'est une ville de ponts (sur le fleuve Arlanzón), de taille raisonnable (180 000 hbts) plutôt touristique, culturelle, mais "pas trop". La visiter n'est pas un parcours du combattant, les touristes (dont j'étais) sont là mais "discrètement" par rapport, par exemple, à Toledo où ils sont plus visibles. La ville est connue pour sa grande cathédrale et je confirme que c'est également la ville des bars à vins ("tabernas" / "bodegas") qui se font tous la compétition pour présenter les meilleures tapas... car oui, Burgos est la ville des tapas ! Tous les 20 mètres un bar à tapas ! Pire qu'à Granada. Quand on secoue toutes ses caractéristiques, malgré le peu de temps que j'y suis resté, on peut dire que c'est une ville agréable, dynamique mais pas énervée, plutôt jeune (on croise beaucoup de jeunes dans les rues) et sereinement festive. Elle semble ne pas avoir les excès à la fois coupables mais aussi charmeurs des villes un peu plus furieuses, un peu plus latines. Le centre-ville historique est bourgeois mais n'exclut pas cependant les ambiances populaires... bref, un sympathique endroit à découvrir bien que je ne sois pas tombé sous le même charme que Toledo.
 Plaza Mayor de Burgos (Espagne, Castilla y León), mars 2011 © p.o.v.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire