jeudi 22 avril 2010

Lanjarón

 Lanjarón (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.


Lanjarón est un village de 4000 habitants perché à environ 650m d'altitude dans un espace montagneux appelé Alpurrajas, sur le flanc sud de la Sierra Nevada. Il est situé à une cinquantaine de kilomètres de Granada. Il suffit de prendre un bus, pour une modique, depuis la gara routière de cette dernière ville pour gentiment monter et profiter déjà pendant le voyage du magnifique paysage.

 Lanjarón (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.

Ce qui frappe c'est la verdure qui s'explique semble-t-il par les grandes quantités d'eau amenées par les rivières de la Sierra Nevada. De fait, la végétation prend toute sa place : arbustes, fleurs, plantes diverses peuplent tous les alentours. Apparemment, la terre est riche mais difficilement exploitable car le terrain est trop cassé pour voir large en terme d'exploitation.

  Paysage depuis Lanjarón (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.

Lanjarón est connue en Espagne pour son eau minérale, un peu comme Evian chez nous. Il y a eu de nombreuses campagnes publicitaires sur les écrans espagnols ventant ses mérites. Au cœur de la ville on trouve un établissement type thalasso parmi les plus réputés d'Espagne.
Le village en soi n'a rien de vraiment extraordinaire ; on y trouve une belle et habituelle église, les rues sont peu nombreuses, accidentées (car elles suivent les caprices du terrain), étroites, et typiques des villages andalous avec des murs blancs et quelques patios ornés de fleurs.

 Rue typique de Lanjarón avec son "anciano" typique lui aussi ! (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.

Ce qui fait véritablement l'intérêt du coin est le magnifique point de vue sur le décor des Alpujarras... avec au milieu de tout cela les fabuleuses ruines du "Castillo de los Moros" ("Le château des Maures") dont on ne connait pas vraiment les raisons et origines de construction. Certains disent que c'est une construction d'abord chrétienne qui date d'après l'occupation musulmane. 

  "Castillo de los Moros" à Lanjarón (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.

En tout cas le "château" (ou ce qu'il en reste) donne un vrai petit cachet aux lieux, cette touche d'exceptionnel qui permet de se dire que, quand-même, on se retrouve dans un endroit sympathique. 
  Lanjarón (Espagne, Andalousie, février 2009)  (c) p.o.v.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire